KIRI's STORIES - Les décors simples

Dessiner une KIRI's STORIES, parfois c'est rapide, parfois c'est long. Et comme j'avais besoin d'essayer pour la première fois le speed drawing avec mon nouveau PC, j'ai voulu commencer avec une courte "planche" : deux cases dessinées et du texte.

Ks - Auchan

Pourquoi ce scénario ?

Je travaille depuis peu dans un magasin de loisirs créatifs et beaux-arts en tant que conseillère, et cette situation, souvent, m'inspire. En même temps c'est normal, puisque c'est tout nouveau donc tout de suite chaque élément ressortant de l'ordinaire est retenu. Donc cette petite KIRI's STORIES vient de là, quand je parlais de toutes ces petites choses avec ma soeur, qui elle, travaille dans une grande surface dont je tairrais le nom (mais pas sur la BD, cherchez l'erreur.). On a fait un petit comparatif, et cette situation était la plus cocasse.

SPEED DRAWING

Un décor simple...

Voilà donc comment se déroule une KIRI's STORIES courte. On notera la présence evidente de flemme de faire un décor type magasin en fond de case... Mais le plus important était d'avoir une ambiance, et dans ce cas-ci une simple couleur pouvait faire l'affaire puisque l'environnement du magasin ressortait déjà à travers :
- Le dialogue + Les titres au dessus des cases
- L'uniforme des vendeuses
- La posture des personnages (un personnage qui conseille et l'autre qui se fait conseiller)
- Le panier du client 

Parfois, se prendre la tête sur un décors complexe n'est pas la meilleure solution. Surtout quand vous n'aimez pas trop trop ça...

Pourquoi ces couleurs ? Déjà parce que le blanc, si y en a trop, plutôt que de faire "épuré", ça fait vide. Ensuite, je suis nulle en couleur et en harmonies de teintes. Ce n'est que très récemment que j'ai commencé à étudier les couleurs dans les dessins d'artistes pour comprendre ce qui allait bien ensemble et l'effet que faisait telle ou telle couleur. Et je suis loin d'avoir terminée mon étude ! Mais voilà, vous l'aurez remarqué, j'aime bien le vert lotus (à peu près celui du logo) qui se marie bien avec un rose foncé ou un rose un peu terne (je n'aime pas trop les couleurs vives, sauf le jaune qui va bien avec ces couleurs. D'où la couleur du sweat de ma soeur -spoiler elle a le même en vrai-). Et c'est le mariage de couleur que j'utilise certainement le plus ! Donc pour ces fonds, j'ai choisi ces deux teintes, en ajoutant une petite note de contraste avec l'alternative plus foncée qu'on voit en bas.

Capture d e cran 2019 08 18 a 12 32 01( Là c'est un peu moche. Mais vous voyez de quoi je parle.)

D'autres décors simples

Les fonds simples se retrouvent partout en illustration, même si, je le conçois, ce ne sont pas les plus impressionnants... Comparons :

Capture d e cran 2019 08 18 a 13 00 22Je vous présente, à droite, l'artiste WLOP (lien vers son Deviantart tout en bas) qui est incroyable tant dans sa technique que dans sa créativité... et ses décors. Cette comparaison est absolument ridicule, mon travail, à côté, ne tient pas la route. MAIS ! Mais il n'est pas non plus illégitime : WLOP et moi avions le même but lorsque nous avons chacun réalisé notre oeuvre : mettre une ambiance autour de nos personnages. Le mien étant un personnage débile et humoristique de BD, le sien étant une sublime peintre dont l'oeuvre prenait vie dans une ambiance poétique poétique. Chacun des deux fonds est légitime dans son propre contexte. Bien que d'un tout autre niveau.

Bref, j'en viens donc à reparler des fonds plus simples. Qu'un fond soit simple ou complexe, il doit -la plupart du temps- mettre en valeur le personnage de la scène representée (s'il y en a un) ou lui permettre de se fondre dedans. Voici par exemple l'oeuvre de Jellexia, une artiste française (Page FB : https://www.facebook.com/Jellexia.H/ ) : 57568482 2135169439900912 3031675285188640768 nVoici l'héroïne de son manga YNGVILD ( Pour le lire gratuitement : https://www.mangadraft.com/manga/yngvild ), représentée sur cette illustration du chapitre premier. L'auteure explique qu'elle s'est ispirée de l'Art Nouveau, un mouvement artistique de la fin du XIX e qui s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes. Souvent floral et dont le style fait parfois penser à celui des cartes de tarot, c'est un excellent procédé pour présenter un personnage et le mettre en valeur. C'est un décor simple (on s'éloigne d'un fond uni, mais sans s'approcher d'un fond de ville complexe ou de celui de WLOP) et très utile s'il est maîtrisé puisqu'il permet de présenter ses personnages à ses lecteurs/abonnés.

Les sources d'inspiration de manquent pas, et même les plus grands trvaillent ainsi :

 Ilya Kuvshinov 8j8eh86128dc5c3137cd98fab2a379c0e35bd86Kuvshinov ilya1Imagesutilise aussi des fonds simples pour sublimer des personnages. Cependant, avec un arrière-plan si primaire, tout va reposer sur la composition de l'image, la position du visage, le plan, l'expression et les couleurs.... que l'artiste maîtrise parfaitement. 

 

 

Tout cela pour dire qu'un fond simple demande souvent moins de travail qu'un fond complexe... Mais évitons de penser que fond simple = fond facile !( J'ai pourtant tendance à le faire) !

 

Information sur les artistes cités :

bd kiri's stories humour

Ajouter un commentaire